Christian FLAVIGNY

psychanalyste

Presse / Médias

20 septembre 2012- Radio Notre Dame - "La théorie du genre s’invite dans les manuels scolaires"

"Pierre Moracchini reçoit dans le Grand Témoin, Christian Flavigny pédopsychiatre et psychanalyse de la petite enfance. Notre invité dénonce dans son livre la théorie du genre qui sera enseignée dans les manuels scolaires au lycée. Par ce biais, il éclaire le débat concernant le mariage homosexuel par une réflexion psychologique.

Ecouter l'émission

26 septembre 2012 - KTO: Le mariage, pour quoi faire ?

Dans son édition spéciale « Le mariage : pour quoi faire ? », la rédaction de KTO vous invite à mieux comprendre ces transformations qui concerneront toutes les familles.

Le gouvernement s'apprête à opérer une transformation profonde du mariage et de la filiation. Il a entamé une phase de consultation sur l'ouverture du mariage et de l'adoption aux personnes de même sexe. Le projet de loi devrait être rapidement présenté en conseil des ministres le 24 octobre prochain.Le changement s'opère en peu de mots : un bref ajout à l'art.143 du code civil et le remplacement des termes « père » ou « mère » par celui, asexué, de « parents ».

Voir la vidéo

28 septembre 2011 - LaCroix.com - Il faut sensibiliser à la dépression de l’enfant

LA CROIX : Le gouvernement a décidé de mettre en lumière les suicides d'enfants. Alors qu'on en dénombre une trentaine chaque année (1), le phénomène vous semble-t-il sous-estimé ?

Christian Flavigny : Il est vrai que la frontière est parfois ténue entre le jeu dangereux et le geste suicidaire. Pour autant, les suicides avant 12 ans restent très rares. Un enfant qui se pend ou se jette par la fenêtre, cela choque terriblement, évidemment.

Lire la suite...

CAIRN - INFO L’homoparentalité : défi ou transgression ?

Devenir parent, n'est-ce pas une forme de transgres-années de l'enfance et de l'adolescence : ce pouvoir qui définit sion ? N'est-ce pas une prise de possession, une façon de s'accaparer le pouvoir convoité durant toutes les les parents, celui de faire des enfants ?

2 Une transgression ? Ne s'agit-il pas toujours, alors, dans les fantasmes, de déloger les parents, ses parents, de prendre leur place ? Mais ce faisant, il s'agit aussi de les relayer; et la transgression trouve son dénouement : ils deviennent par là grands parents : ce qui leur est « pris » leur est « redonné ».

Lire la suite...

8 février 2011 - Le Monde.fr - L'accouchement sous X est dans l'intérêt de l'enfant

L'accouchement sous X lèse-t-il les enfants concernés en les privant d'un "droit à connaître leurs origines personnelles" ? La conviction s'en est développée, que relaie un récent rapport parlementaire de Brigitte Barèges ; mais c'est pourtant inexact.

Certains enfants ainsi venus au monde attribuent à ce protocole la raison d'une souffrance qu'ils éprouvent ; or il n'en est pas la cause. La preuve en est qu'une minorité seule des jeunes ainsi nés clame sa colère, certes bruyamment et de manière démonstrative ; une grande majorité demeure cependant silencieuse, parce qu'elle a dépassé depuis longtemps, au sein de la vie familiale qu'a procuré l'adoption, la question suscitée par l'abandon premier.

Lire la suite...


Psychiatre et psychanalyste

121 rue de Charenton Paris 12°
(métro Gare de Lyon)
RV du lundi au jeudi: 01 43 45 43 28  
 

Psychiatre et pédopsychiatre

6 place de la Fontaine 56730
Saint-Gildas de Rhuys
RV fin de semaine: 06 62 18 48 79

Expert pour l’agrément en vue d’adoption